Comment apprendre à votre enfant à faire du vélo dans la rue ?

Certains adultes affirment qu’il n’y a pas de méthode unique pour apprendre à faire de la bicyclette dans la circulation, mais il y a des principes fondamentaux à inculquer : la visibilité, la prévisibilité et l’attention ne sont pas toujours les premières priorités pour un enfant. De ce fait, il existe quelques suggestions pour les parents sur la façon d’y amener leur enfant :

Prenez-vous un vélo pour votre propre compte

Il est très important d’avoir votre propre engin. C’est la meilleure façon de modéliser n’importe quoi, des passages pour piétons aux virages en passant par le port du casque.

C’est comme monter à cheval, vous découvrirez aussi ce à quoi votre enfant est confronté. Vous verrez les lignes de vue limitées, sentirez les sentiers rocailleux et, si vous avez quelqu’un qui aime déraper jusqu’à l’arrêt, vous connaîtrez la saleté qui s’y trouve avant une intersection.

De cette façon, vous serez empathique et saurez tout à fait à quoi votre enfant doit faire face.

Définissez les itinéraires

Vous devez constamment scanner et prendre des notes sur les zones difficiles, afin de pouvoir donner des conseils à votre enfant et tracer le chemin le plus sûr. Ne vous inquiétez, la compréhension vient avec la maturité.

Il suffit d’établir un plan clair pour ce que vous voulez, par exemple : « A cette intersection, arrêtes-toi sur ce coin, appuies sur les freins et regardes dans les deux sens. »

Entraînez-vous à circuler

Rouler en ligne droite n’est pas difficile car le défi, c’est quand une voiture passe.

L’espace rétréci déstabilise des gens de tous âges. Sur une rue tranquille, une piste cyclable ou un terrain de stationnement vide, croisez-vous les uns les autres à tour de rôle de façon contrôlée et, à l’occasion, roulez à proximité de votre enfant. Il verra qu’il est en sécurité et qu’il peut toujours maintenir une ligne.

Soyez patient

Un nouveau modèle est rarement établi avec un seul rappel, et encore moins avec deux, 10 ou peut-être 100. Les enfants sont constamment distraits par tout sur un vélo : des chiens aux amis en passant par les décorations des magasins. 

Vous devez rester sur le message, et puisque vous êtes aussi sur un vélo, chaque fois que votre enfant n’est pas concentré, arrêtez le trajet et soulignez ce qui a été manqué et ce qui doit être fait.

Lorsqu’il y a du succès, félicitez-le et donnez-lui des directives à suivre sous forme de jeu. A chaque croisement de rue par exemple, demandez à votre enfant de crier : »Je regarde. » Cela lui donnera un certain contrôle et vous pouvez voir ce qu’il est en train de faire.

Ajoutons que cela devrait aussi contrôler votre voix, de sorte que vous ne parlez pas constamment et que vous ne courez pas le risque de ne pas vous faire entendre.